Sommaire

Coudre une pochette

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Maquillage, mouchoirs, médicaments, nécessaire de couture ou de dessin… Polyvalente et si facile à faire, la pochette se glisse dans tous les sacs. La réaliser soi-même permet d’en adapter la taille et même le style, pour l’assortir à un sac à main ou à une valise. Découvrez comment coudre une pochette simplement, quel que soit votre niveau de couture.

1. Choisissez le tissu pour coudre une pochette

Tous les tissus peuvent se prêter à la réalisation d’une pochette, des plus classiques aux plus osés. Rien ni personne ne vous empêche de coudre une pochette en dentelle si l’envie vous en dit ! Réfléchissez toutefois à l’usage que vous souhaitez en faire, il déterminera les qualités requises pour le tissu.

  • Pour une pochette ludique et légère, testez la gamme des cotons, proposant une infinie variété de couleurs et d’imprimés.
  • Pour une pochette solide, préférez des toiles épaisses et denses, comme les denims. Vous pouvez également utiliser des matériaux recyclés, comme des toiles ou des emballages plastifiés, etc.
  • Pour une pochette imperméable, explorez les tissus enduits ou traités, imperméables, antitaches, déperlants… Ils sont particulièrement adaptés pour une pochette à maquillage ou tout autre contenu risquant de fuir ou de couler.
  • Pour une pochette élégante, mélangez velours, organzas, taffetas, tissus brodés… Faites attention, en revanche, car ces tissus sont fragiles et s’abîment vite au fond d’un sac.
  • La doublure, quant à elle, est généralement en coton. Si de nombreuses autres options sont possibles, évitez les tissus synthétiques, qui se déchirent facilement, ou trop épais, qui alourdissent la pochette.

2. Déterminez le matériel nécessaire pour coudre une pochette

Outre le matériel de couture habituel, coudre une pochette ne demande qu'une fermeture Éclair. Attention, toutefois, à choisir soigneusement ce matériel pour l'adapter à vos besoins et simplifier la couture

  • Le zip : choisissez une fermeture Éclair non séparable en Nylon, aux coloris adaptés au tissu. Sauf exception, évitez les fermetures à grosses dents, formant une épaisseur superflue sur une pochette. Si vous disposez d'un zip trop grand, en revanche, pensez à le couper pour pouvoir l'utiliser !
  • L'aiguille et le fil à coudre : sélectionnez-les en fonction du tissu choisi pour votre pochette. Avec un tissu classique comme un coton, conservez une aiguille à coudre classique de 80 avec un fil à coudre polyester de la bonne couleur. Si vous piquez du denim, préférez une aiguille denim et un fil plus épais ; si vous piquez du jersey, choisissez une aiguille jersey et un fil élastique.

3. Préparez le patron de la pochette

Il existe une multitude de patrons différents pour coudre une pochette, de toutes les tailles et avec toutes les fantaisies. Bon nombre sont disponibles en téléchargement gratuit sur Internet. La méthode de base étant très simple, le patron n’est cependant pas indispensable.

  • Coupez deux rectangles de 18 x 22 cm, ou à la taille souhaitée pour votre pochette, dans le tissu extérieur.
  • Faites de même dans la doublure choisie.
  • Prévoyez une fermeture à glissière non séparable de 20 cm.

4. Posez la fermeture éclair

C’est l’étape délicate de la fabrication de votre pochette qui demande un petit coup de main à prendre.

  • Posez un rectangle du tissu extérieur en longueur devant vous, endroit vers vous.
  • Alignez un bord de la fermeture Éclair avec le bord supérieur du tissu, endroit de la fermeture contre endroit du tissu, en la laissant dépasser de chaque côté. Veillez à ce que le curseur soit tiré pour se trouver placé sur le tissu, et non en-dehors.
  • Superposez un rectangle de doublure par-dessus, endroit de la doublure contre l'endroit du tissu, aligné avec les bords du tissu et de la fermeture.
  • Épinglez les bords situés sur la fermeture, désormais enfermée entre le tissu extérieur et la doublure.
  • Piquez ce bord au point droit, à 0,7 mm ou à l'aide d'un pied presseur spécial fermeture Éclair.
  • Retournez et repassez les coutures.
  • Placez ensuite l'ouvrage endroit du zip vers vous, les morceaux de tissu déjà cousus vers le bas. Le bord non cousu de la fermeture se situe donc en haut.
  • Posez devant vous le second rectangle de tissu extérieur, endroit vers vous. Alignez le bord non cousu de la fermeture Éclair sur le bord supérieur du tissu, endroit de la fermeture contre endroit du tissu.
  • Superposez le second rectangle de doublure par-dessus, endroit de la doublure contre l'endroit du tissu, aligné avec les bords du tissu et de la fermeture.
  • Épinglez et piquez comme précédemment, puis retournez et repassez la couture.
Consulter la fiche pratique Ooreka

5. Assemblez la pochette

C’est la seconde et dernière étape pour coudre une trousse. Assemblez le corps de la pochette avant de le retourner et de fermer.

  • Fermez la fermeture Éclair en laissant 2 ou 3 cm d'ouverture.
  • Épinglez les deux morceaux du tissu extérieur (cousus de chaque côté du zip) endroit contre endroit, puis les deux morceaux de doublure endroit contre endroit.
  • Veillez à épingler les bords du zip vers la partie en tissu extérieur et non vers la partie doublure.
  • Laissez une ouverture de 6 cm sur un côté de la partie doublure pour pouvoir retourner la pochette.
  • Piquez tout autour du grand rectangle ainsi formé au point droit, à 1 cm des bords, en prenant le zip dans la couture.
  • Coupez les parties de fermeture Éclair qui dépassent et crantez les coins. Attention à ne pas cranter trop près, sous peine de voir apparaître un trou.
  • Retournez la pochette par l’ouverture en passant le doigt dans l'ouverture de la fermeture Éclair pour pousser le curseur.
  • Repliez l’ouverture vers l’intérieur et fermez-la à la main, avec du fil et une aiguille.
  • Glissez la partie doublure dans la partie tissu et repassez.

6. Comment personnaliser une pochette

Maintenant que vous savez coudre une pochette, profitez-en pour la personnaliser simplement, en adaptant le patron ou en décorant le tissu.

  • Ajoutez une bande de tissu piquée dans la couture de côté pour former une boucle sur laquelle vous accrocherez un anneau de porte-clés. Vous pourrez ainsi fixer la pochette dans un sac ou y attacher vos clés.
  • Brodez, appliquez, peignez ou décorez les morceaux de tissu avant de commencer la couture.
  • Personnalisez le curseur en y glissant des perles enfilées, un ruban, une bande de tissu assortie à la pochette, un porte-clés, etc.
  • Recyclez des chutes de tissu pour une pochette en patchwork ou avec deux faces différentes.
  • Modifiez la base du patron en ajoutant un rabat, une poche, en remplaçant la fermeture Éclair par une pression, etc.
  • Déclinez les tailles et les formats pour constituer un ensemble de pochettes de voyage assorties : lingerie, toilette, maquillage, etc.

Matériel nécessaire pour coudre une pochette

Imprimer
Aiguille à coudre

Aiguille à coudre

Moins de 1 €

Ciseau de couturière

Ciseau de couturière

À partir de 15 €

Craie

Craie

À partir de 1 €

Fer à repasser

Fer à repasser

À partir de 40 € environ

Fil à coudre

Fil à coudre

Environ 2 €

Machine à coudre

Machine à coudre

À partir de 160 € ou à partir de 5 € la journée en location

Tissu

Tissu

À partir de 4 €

Ces pros peuvent vous aider