Sommaire

Coudre une robe

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Vous rêvez d’une robe unique et sur-mesure ? Faites-la vous-même. Si certains patrons sont à réserver aux couturiers expérimentés, d’autres sont accessibles aux débutants. Découvrez comment coudre une robe soi-même, avec le bon patron, les bons accessoires et quelques conseils simples.

1. Choisissez le bon tissu pour coudre une robe

Le choix de tissus est vaste, voire sans fin. Si vous hésitez, demandez conseil dans un magasin de tissu, ou suivez les quelques pistes suivantes :

  • La facilité de couture : si vous débutez, choisissez un coton souple, facile à coudre et à manipuler. Il en existe un grand choix, uni ou à motifs, et sa simplicité s’adapte à toutes les occasions.
  • Le style : pour une robe du soir, visez les organdis, organzas, satins, taffetas, crêpes et georgettes, ou les velours. Pour une robe de jour, préférez la popeline, la toile, le lin, le denim et tous les cotons.
  • Le confort : un minimum d’élasthanne garantit le confort d’un tissu, mais cette même élasticité lui permet de se déformer plus vite. Là encore, les cotons dotés d’1 % d’élasthanne forment un compromis idéal. Pour un confort optimal, optez pour les jerseys.
  • La durabilité : la plupart des tissus de soirée exigent un entretien méticuleux, souvent assorti d’un lavage à la main. Pensez à vous renseigner à l’achat auprès du vendeur ou à lire attentivement la description quant aux conditions de lavage et d’entretien.
  • Les performances : certains tissus sont absorbants, imperméables, respirants, isolants, etc. Si vous recherchez des qualités particulières à votre robe, explorez la gamme.

2. Optez pour les bons articles de mercerie pour coudre une robe

Pour coudre une robe soi-même sans difficultés, il est essentiel de prévoir les bons accessoires. Coudre du similicuir avec des aiguilles jersey ne ferait que vous compliquer la tâche. Adaptez-les, avant tout, au tissu choisi, en fonction de son épaisseur et de sa fragilité.

  • Les épingles : choisissez des épingles à tête fine, et adaptez leur épaisseur au tissu. Un denim nécessite des épingles plus épaisses ; une soie réclame des épingles ultrafines et un épinglage minimal, car susceptible de laisser des traces.
  • Le fil : là encore, choisissez un fil adapté au tissu. Certains peuvent exiger un fil élastique, d’autres un fil plus épais ou au contraire plus fin. Renseignez-vous en mercerie ou sur internet, une fois le tissu choisi afin d'éviter de casser le fil à la couture, s’il est inadapté.
Lire l'article Ooreka
  • L’aiguille de machine à coudre : indispensable pour coudre une robe sans difficulté, doit elle aussi être adaptée au tissu choisi. Il existe des modèles spécial denim ou jersey, et des tailles variées. Plus le tissu est épais, plus l’aiguille doit l’être pour éviter de casser ; plus le tissu est fin, plus l’aiguille doit l’être pour éviter de laisser des marques.
  • Les ciseaux : couper du denim avec des ciseaux de bureau demande autant de temps que d’efforts. Prévoyez une bonne paire de ciseaux de couture, de grande taille, pour découper le tissu. Accompagnez-les d’une paire de petits ciseaux pour couper les fils.

3. Cousez une robe 4 rectangles

La robe 4 rectangles tient son nom de sa méthode : elle est constituée de quatre rectangles de tissu. Elle ne nécessite aucun patron, est accessible à tous les niveaux de couture, se réalise en moins d’une heure et peut se décliner en tunique de jour comme en robe de soirée. Elle dispose d’une encolure en V devant et dos, de manches courtes sans coutures, et se porte généralement ceinturée sous la poitrine, à la taille ou sur les hanches. Calculez les mesures de votre robe et cousez-la :

  • À l’aide d’un mètre ruban ou d’une robe existante, définissez la longueur souhaitée de l’épaule au bas de l’ourlet. Mesurez ensuite votre circonférence à l’endroit le plus large, habituellement le tour de hanches.
  • La longueur vous donne la hauteur des rectangles à couper. Ajoutez 2 cm de valeur d’ourlet.
  • Divisez la circonférence par 4, puis ajoutez 2 cm de valeurs de couture et une valeur d’aisance : 0,5 cm par rectangle pour une robe moulante, 4 cm par rectangle pour une robe fluide. Vous obtenez la largeur des rectangles à couper.
  • Découpez les 4 rectangles, en plaçant la longueur en droit fil (parallèle à la lisière du tissu).
  • Mesurez la distance épaule-creux du décolleté : vous obtenez la profondeur du décolleté, en moyenne 20 cm.
  • Épinglez deux rectangles endroit contre endroit. Reportez la distance mesurée depuis le coin supérieur droit (ou gauche).
  • À partir de ce point, piquez au point droit à la machine à coudre, à 1 cm du bord, jusqu’en bas.
  • Procédez de même avec les deux autres rectangles.
  • Dépliez les deux grands morceaux obtenus, repassez les coutures ouvertes et épinglez les deux morceaux endroit contre endroit.
  • Mesurez 20 cm depuis les coins supérieurs (épaules) vers le bas (côtés). Il s’agira de l’emmanchure, adaptez cette mesure si besoin.
  • Piquez à la machine au point droit, à 1 cm du bord, depuis ce point jusqu’en bas, sur les deux côtés.
  • Piquez ensuite les épaules, depuis le coin supérieur droit vers l’encolure, puis gauche vers l’encolure, à 1 cm des bords. Laissez une ouverture de 20 cm en moyenne pour l’encolure : là encore, adaptez cette mesure en fonction de votre morphologie, en mesurant l’ouverture souhaitée sur vous.
  • Repassez les coutures.
  • Coupez l’excès de tissu des encolures en V à 1 cm du pli formé. Repliez 0,5 mm de tissu sur l’envers, puis à nouveau 0,5 mm, et piquez à 2 mm du bord tout autour de l’encolure.
  • Procédez de même pour les manches.
  • Faites l’ourlet du bas de la robe, en repliant 1 cm, puis à nouveau 1 cm et en piquant à 2 mm du bord, toujours au point droit.
  • La robe est terminée.
Lire l'article Ooreka

4. Ayez connaissance de ces astuces pour coudre une robe

Avec quelques astuces, vous éviterez les erreurs habituelles et coudre une robe sera bien plus facile :

  • Suivez les instructions. Chaque patron fournit en principe l’ordre à suivre pour coudre sa robe, un ordre qui simplifie la démarche. Et comme pour une recette de cuisine, lisez ces instructions avant de commencer. À défaut d’indications, assemblez chaque partie avant de les assembler elles-mêmes : par exemple, cousez les manches, préparez le col, assemblez le devant et le dos du corps. Ensuite, seulement, piquez le col sur le corps et les manches sur le corps. Terminez toujours par les finitions, comme les ourlets.
  • Si la couture machine vous fait peur, ou que le patron est compliqué, n’hésitez pas à bâtir avec un point lâche avant de piquer. Une démarche qui prend du temps, mais moins que de défaire une couture supposée définitive…
  • Avant de commencer à coudre la robe, visualisez les morceaux et l’assemblage. Il vous faut comprendre la robe et la méthode pour pouvoir la mettre en œuvre sans complications. N’hésitez pas, là encore, à répéter : dessinez, manipulez les morceaux, ou tout autre exercice tant qu’il clarifie le processus.
  • Explorez internet : les blogs sont remplis de commentaires sur les difficultés rencontrées pour un modèle précis de robe. Si vous débutez, ces conseils peuvent vous aider et vous soulager.

Matériel nécessaire pour coudre une robe

Imprimer
Aiguille à coudre

Aiguille à coudre

Moins de 1 €

Ciseau de couturière

Ciseau de couturière

À partir de 15 €

Fil à coudre

Fil à coudre

Environ 2 €

Machine à coudre

Machine à coudre

À partir de 160 € ou à partir de 5 € la journée en location

Tissu

Tissu

À partir de 4 €

Ces pros peuvent vous aider