Sommaire

Vous souhaitez agrandir un patron acheté dans le commerce ? La technique d’agrandissement, nommée gradation, n’a rien de compliqué. Avec quelques astuces simples et une bonne dose de patience, découvrez comment agrandir un patron de couture pour l’adapter à vos mesures !

1. Agrandir un patron de couture simple en le déplaçant

Pour agrandir un patron de couture de forme très simple, comme un top sans pinces et sans manches, il existe une méthode très rapide. Choisissez-la uniquement pour des formes épurées et amples : elle est peu précise, mais facile. En revanche, laissez-la de côté si vous souhaitez faire un patron de pantalon, agrandir une manche ou une chemise complexe.

Calculez les valeurs d'agrandissement

Pour agrandir ou rétrécir, utilisez des mesures standard : on compte généralement 4 cm de différence entre deux tailles. Attention, il s’agit d’une mesure totale, valable par exemple sur le tour de taille dans son ensemble. Un patron de couture étant généralement constitué de moitiés (un devant et un dos) ou de quarts (un demi-devant et un demi-dos, à couper en double ou au pli tissu), il vous faut diviser cette mesure en deux ou en quatre pour obtenir la valeur à ajouter sur chaque morceau.

Tracez le nouveau patron

  • Posez votre patron sur une grande feuille de papier.
  • Maintenez-le avec du scotch repositionnable ou, à défaut, des épingles.
  • Tracez sur la feuille la ligne de milieu devant et la ligne de bas, en suivant le patron existant : vous obtenez un angle.
  • Retirez le scotch.
  • Déplacez le patron en le faisant glisser sur la ligne tracée, verticalement et horizontalement : pour le rétrécir, mordez sur la ligne, pour l’agrandir, éloignez-le de la ligne.
  • Selon l’exemple, il vous faut donc éloigner le patron d’1 cm de chaque ligne, verticalement et horizontalement, pour l’agrandir d’une taille.
  • Scotchez à nouveau le patron avec du scotch repositionnable.
  • Tracez les contours du patron sur la feuille, puis reliez-les avec la ligne de milieu devant et de bas.

2. Agrandir un patron de couture disposant de plusieurs tailles

Si vous souhaitez agrandir un patron du commerce, sans doute comporte-t-il déjà plusieurs tailles. Par exemple, vous possédez un patron enfant indiquant les tracés pour du 6 ans et du 8 ans, mais vous avez besoin du 10 ans.

  • Posez votre patron sur une grande feuille de papier.
  • Maintenez-le avec du scotch repositionnable.
  • Avec une règle plate et un crayon de papier, tracez une ligne reliant les angles des différentes tailles : l’angle de l’emmanchure 6 ans avec celui de l’emmanchure 8 ans, l’angle de l’ourlet extérieur du 6 ans avec celui du 8 ans, etc.
  • Prolongez ces lignes vers l’extérieur. Vous obtenez des lignes en diagonale à chaque angle : ce sont les lignes sur lesquelles seront situés les angles du patron en 10 ans.
  • Procédez ainsi pour tous les points de repères du patron : angles, mais aussi crans ou ligne de taille, de hanches, etc.
  • Sur ces lignes, mesurez l’écart entre le 6 ans et le 8 ans déjà tracés sur le patron de couture.
  • Reportez cette mesure sur vos lignes de repère et tout autour du patron, vers l’extérieur. Vous obtenez les points-clés du patron en 10 ans.
  • Reliez les points en parallèle de l’ancien patron, jusqu’à obtenir un nouveau tracé.
  • N’oubliez pas d’indiquer les crans, pinces ou plis sur votre nouveau patron de couture.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

3. Agrandir un patron à vos mesures

Un patron de couture femme est généralement élaboré en taille 38, puis gradé (agrandi ou rétréci) dans les tailles supérieures et inférieures. La méthode de gradation classique consiste à ajouter des valeurs point par point, tout autour du patron. Dans tous les cas, la création d’un patron, comme sa gradation, font appel à des mesures standard rarement adaptées aux spécificités de chacun(e). D’où l’intérêt d’agrandir un patron à vos mesures !

  • Pour agrandir un patron de couture, comme pour le rétrécir, commencez par bien prendre vos mesures.
  • Ajoutez ensuite au minimum 2 cm d’aisance à toutes les largeurs (tour de poitrine, tour de taille, de hanches, de cuisses, etc.) : il s’agit de l’espace entre le tissu de votre futur vêtement et votre corps. Si vous souhaitez un vêtement large, agrandissez cette mesure, si vous souhaitez un vêtement moulant (valable uniquement pour les tissus extensibles), contentez-vous de 2 cm.
  • Un patron étant généralement dessiné en moitiés (un devant et un dos) ou en quarts (un demi-devant et un demi-dos, à couper en double ou au pli tissu), il vous faudra diviser cette mesure en fonction.
  • Attention, certains patrons prévoient un dos ou un devant sensiblement différents. Là encore, il vous faudra adapter la mesure en fonction. Si le dos du patron d’origine est plus large que le devant de 2 cm, retirez 2 cm à vos mesures devant, ajoutez-les dans le dos.
  • Lorsque vous disposez de vos mesures idéales, il ne vous reste plus qu’à les reporter sur le patron de couture en suivant les méthodes précédentes ou suivantes.

4. Agrandir un patron en le découpant

Agrandir un patron de couture par l’extérieur est souvent insuffisant pour les vêtements les plus complexes. Une autre méthode, plus précise, consiste à découper le patron de couture de l’intérieur, suivant des lignes horizontales et verticales. Il suffit alors d’écarter les morceaux les uns des autres selon l’agrandissement voulu, puis de les scotcher à nouveau ensemble – ou de retracer les nouveaux contours sur du papier pour obtenir un patron propre.

Dans sa version la plus simple, cette méthode consiste à dessiner une croix sur le patron, le long de laquelle on découpe. Dans sa version plus élaborée, chaque morceau est découpé en trois ou quatre parties, et les valeurs d’agrandissement réparties entre elles. Il est difficile de généraliser, tant agrandir un patron dépend du patron en question.

Calculez les valeurs d'agrandissement

Quelle que soit la méthode choisie, commencez par définir la mesure à ajouter au patron pour l’agrandir. On compte généralement 4 cm de différence entre deux tailles, valables par exemple sur le tour de taille dans son ensemble. Un patron de couture étant généralement constitué de moitiés (un devant et un dos) ou de quarts (un demi-devant et un demi-dos, à couper en double ou au pli tissu), il vous faut diviser cette mesure en deux ou en quatre pour obtenir la valeur à ajouter.

Méthode 1 : le découpage simple

  • Pour une jupe droite ou un buste sans pinces par exemple, tracez une ligne verticale : démarrez au centre de la ligne d’épaule ou de la demie-taille, et rejoignez le bas du patron, perpendiculairement à l’ourlet.
  • Procédez de la même façon en traçant une ligne horizontale, parallèle à l’ourlet bas, démarrant de l’emmanchure jusqu’au milieu dos ou devant pour un buste, au niveau des petites hanches (à 9 cm de la taille) pour une jupe.
  • Découpez le patron le long de ces deux lignes.
  • Écartez les morceaux les uns des autres selon l’agrandissement souhaité : selon l’exemple, 1 cm entre chaque morceau.
  • Scotchez les morceaux sur du papier, ou maintenez-les avec des poids, et tracez les contours.
  • Si votre patron comporte des emmanchures ou une encolure, creusez-les en redessinant le tracé, en général d’1 cm vers le bas.
  • Vérifiez également la longueur : le plus souvent, il est nécessaire de lui ajouter quelques centimètres.
  • Reliez les bords écartés avec un crayon, en redessinant les courbes ayant perdu de leur naturel, à main levée ou avec un perroquet, instrument de couture conçu pour tracer les courbes.
  • Ajoutez les valeurs de couture.
  • Une fois votre patron modifié, réalisez une toile pour ajuster les mesures et les tracés. Il est rare que le résultat soit parfait dès le début !

Méthode 2 : le découpage complexe

Si votre patron de couture est complexe, la technique se corse également : sur de grandes pièces (pantalon, jupe longue, manteau…), ou pour un agrandissement de plusieurs tailles, il vous faudra découper chaque morceau plusieurs fois en hauteur et en largeur, puis diviser la valeur d’agrandissement pour la répartir dans chaque découpe. Sur un patron à pinces, même principe, il vous faudra tracer plusieurs lignes sur chaque morceau de patron, afin de répartir l’agrandissement de chaque côté de la pince, faute de quoi elle sera décalée.

Plus le patron est complexe et ajusté, plus l’agrandissement doit être sur mesure. Dans ce cas, réalisez une ou plusieurs toiles après modification du patron, essayez, puis corrigez jusqu’à satisfaction.

Si vous souhaitez procéder à un agrandissement complexe, suivez le tableau des lignes de coupe ci-dessous. Tracez-les, découpez le long des lignes et procédez comme précédemment.

Demi-buste devant ou dos

  • Lignes verticales (perpendiculaires à la ligne de taille) :
    • du milieu de l’encolure à la taille ou à l’ourlet ;
    • de la couture d’épaule à la taille ou à l’ourlet ;
    • du point le plus bas de l’emmanchure à la taille ou à l’ourlet.
  • Lignes horizontales (perpendiculaire au milieu devant) :
    • du milieu de l’emmanchure (en hauteur) jusqu’au milieu devant ;
    • du milieu de la couture côté jusqu’au milieu devant.

Demi-jupe devant ou dos

  • Lignes verticales (perpendiculaires à la ligne de taille) :
    • de la taille à l’ourlet avant la pince, en divisant la largeur de la jupe en quatre ;
    • s’il y a une pince, adaptez les lignes pour qu’elles passent de chaque côté.
  • Lignes horizontales (perpendiculaires au milieu devant) :
    • du milieu devant / dos à la couture côté, sur la ligne de hanches ;
    • du milieu devant / dos, à la couture côté, au niveau des cuisses. 

Manches

  • Lignes verticales (parallèles au droit fil) :
    • de la tête de manche à l’ourlet ;
    • de chaque côté de cette ligne, en divisant en deux la largeur restante.
  • Lignes horizontales (perpendiculaires au droit fil) :
    • d’un quart d’emmanchure à l’autre ;
    • au niveau du biceps ;
    • au niveau de l’avant-bras.

Demi-pantalon devant ou dos

  • Lignes verticales (perpendiculaires à la ligne de taille) :
    • de la taille à l’ourlet avant la pince, en divisant la largeur de la jambe en quatre ;
    • s’il y a une pince, adaptez les lignes pour qu’elles passent de chaque côté.
  • Lignes horizontales (perpendiculaires au milieu devant) :
    • du milieu devant / dos de la courbe d’entrejambe à la couture côté ;
    • du milieu devant / dos à la couture côté, au niveau des cuisses.
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour agrandir un patron de couture

Imprimer
Ciseau de couturière

Ciseau de couturière

À partir de 15 €

Ciseaux à bouts ronds

Ciseaux à bouts ronds

5 € environ

Crayon à papier

Crayon à papier

0,50 €

Mètre de couturière

Mètre de couturière

À partir de 3 €

Règle 60 cm

Règle 60 cm

10 € environ

Aussi dans la rubrique :

Patrons et mesures

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider