Comment coudre un chemin de table

Sommaire

Pour protéger une table, compléter une nappe ou créer une déco sur-mesure, pourquoi ne pas coudre un chemin de table vous-même ? Plus étroit qu’une nappe, le chemin de table est une bande de tissu cheminant sur toute la longueur de la table. Simple à fabriquer, encore plus simple à décliner, il personnalise une décoration en un clin d’œil… Découvrez comment coudre votre chemin de table sur-mesure, pour une maison qui vous ressemble !

Zoom sur le chemin de table

Quelle différence entre une nappe et un chemin de table ? Un chemin de table est une bande de tissu étroite qui se pose au milieu de la table, contrairement à la nappe qui la recouvre. Il peut être posé à même la table ou sur une nappe et est, par conséquent, plus décoratif que protecteur !

Le chemin de table se présente généralement sous la forme d’une longue bande rectangulaire, éventuellement terminée en pointes. Dans ce cas, on ajoute parfois un pompon ou une perle sur ces pointes.

Il existe des rouleaux de chemins de table en intissé. Ils offrent cependant des possibilités et une largeur limitées alors que, en tissu, il est possible de coudre des chemins de table à vos mesures. La méthode est alors la même que pour coudre une nappe. En revanche, pour un résultat plus élégant, privilégiez des ourlets plus larges qui se posent mieux et plus à plat sur la table.

Lire l'article Ooreka

1. Prenez les mesures pour coudre un chemin de table

Longueur du chemin de table

  • Un chemin de table peut être plus court que la longueur de la table mais, la plupart du temps, il retombe aux deux extrémités. On compte alors en moyenne 20 à 30 cm de tombé de chaque côté.
  • Mesurez la longueur de votre table ou le diamètre pour une table ronde. Ajoutez 40 cm, ou plus si vous le souhaitez, pour les tombés (20 cm de chaque côté).
  • Ajoutez ensuite les valeurs d’ourlet. Pour un bel ourlet bien plat, comptez 5 à 7 cm : 1 cm de rentré et 4 à 6 cm d’ourlet de chaque côté, soit 10 à 14 cm sur la longueur totale. Adaptez cette mesure à la largeur de votre chemin de table pour un résultat équilibré !

Largeur du chemin de table

  • Pour les places en bout de table, il doit être possible de dresser un couvert sur le chemin de table, sans que l’assiette ne dépasse. On compte donc idéalement entre 40 et 60 cm de largeur en moyenne. Sur une petite table, comptez 20 à 30 cm au minimum, à condition que le chemin de table soit purement décoratif et de préférence posé sur une table en dehors des repas.
  • Ajoutez ensuite les mêmes valeurs d’ourlet qu’en longueur, soit 5 à 7 cm de chaque côté ou 10 à 14 cm au total sur la largeur. Là encore, adaptez cette mesure à la largeur de votre chemin de table.

2. Choisissez le tissu de votre chemin de table

Pour choisir le bon tissu, réfléchissez à l’usage de votre chemin de table.

  • Si vous souhaitez coudre un chemin de table décoratif, qui restera sur la table de la salle à manger en dehors des repas, faites-vous plaisir. Déclinez les tissus décoratifs, les imprimés, les couleurs, les broderies et les effets, assortissez-les à vos rideaux ou à vos bougeoirs, à la cuisine ou à un tableau.
  • Si vous souhaitez coudre un chemin de table à placer sur une nappe pour les repas, en revanche, pensez au nettoyage... Placé au centre, le chemin de table accueille généralement les plats et les bouteilles. À la fin du repas, il sera probablement maculé de gras et/ou de vin rouge et vous obligera à nettoyer les taches soigneusement. Optez, dans ce cas, pour des tissus lavables en machine ou suffisamment économiques pour justifier un passage régulier en pressing, voire un usage unique.

3. Préparez votre chemin de table

Pour un chemin de table rectangulaire

  • Reportez les mesures de votre chemin de table sur le tissu en plaçant la longueur dans le droit fil : les côtés longs du chemin de table doivent être le long de la lisière.
  • Coupez.
  • Sur l’envers, repliez 1 cm de tissu sur tout le tour et repassez le morceau de tissu soigneusement au fur et à mesure.
  • Repliez à nouveau les bords sur 6 cm (ou la largeur prévue pour votre ourlet) et repassez également. Si l’ourlet se déplie en dépit du repassage, épinglez-le perpendiculairement au bord.

Pour un chemin de table en pointe

  • Reportez les mesures de votre chemin de table sur le tissu, en plaçant la longueur dans le droit fil : les côtés longs du chemin de table doivent être le long de la lisière.
  • Mesurez le milieu des petits côtés (les extrémités du chemin de table) et placez un repère.
  • Placez d’autres repères sur les grands côtés, à 20 cm des bords des petits côtés : vous obtenez trois points par extrémité qu’il ne vous reste qu’à relier pour dessiner une pointe. Vous pouvez déplacer les repères des grands côtés selon vos envies pour obtenir des pointes plus ou moins longues.
  • Coupez.
  • Sur l’envers, repliez 1 cm de tissu sur tout le tour et repassez le morceau de tissu soigneusement au fur et à mesure.
  • Repliez à nouveau les bords sur 6 cm (ou la largeur prévue pour votre ourlet) et repassez également. Si l’ourlet se déplie en dépit du repassage, épinglez-le perpendiculairement au bord.

4. Cousez votre chemin de table

Pour un chemin de table simple

  • Placez le chemin de table sur l’envers sous le pied presseur de la machine à coudre.
  • Baissez l’aiguille pour la planter à quelques millimètres du bord de l’ourlet, et donc à plusieurs centimètres du bord du chemin de table.
  • Commencez par un point d’arrêt, puis piquez tout le long du bord de l’ourlet, tout autour du chemin de table.
  • Terminez par un point d’arrêt et admirez !

Pour un un chemin de table doublé

Si vous avez choisi un tissu très léger, doublez-le : vous obtiendrez un chemin de table réversible ! Pour plus de tenue, vous pouvez également l’entoiler.

  • Préparez un second morceau de tissu de la largeur et de la longueur (longueur de table + tombé) de votre chemin de table, mais sans les valeurs d’ourlet.
  • Si vous souhaitez l’entoiler, coupez un morceau de thermocollant de même taille. Thermocollez-le sur l’envers de la doublure.
  • Posez la doublure entoilée contre le premier tissu (dont vous avez repassé les ourlets) envers contre envers. Épinglez.
  • Repliez les ourlets préparés : ils emprisonnent ainsi la doublure.
  • Piquez comme précédemment, tout autour du chemin de table, à quelques millimètres du bord de l’ourlet.
  • C’est terminé !
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

5. Personnalisez votre chemin de table

  • Utilisez la technique de l’appliqué pour personnaliser vos chemins de table ou les adapter à une occasion.
  • Brodez-les à la machine à broder ou à la main, selon vos envies et vos idées : fil classique, arc-en-ciel, métallisé, broderies de perles, paillettes, etc.
  • Transformez vos patchworks en chemins de table ou mélangez les tissus.
  • Décorez les extrémités de vos chemins de table, celles qui retombent, avec des perles, des pompons, des franges…
  • Lorsqu’un chemin de table est taché, teignez-le pour lui offrir une seconde vie !
  • Transférez des photos ou des dessins avec du papier transfert et un fer à repasser sur le tissu.
  • Peignez ou dessinez directement sur vos chemins de table avec des peintures ou feutres textiles.
  • Fabriquez un biais large pour remplacer les ourlets et cousez-le tout autour du chemin de table !
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour coudre un chemin de table

Imprimer
Ciseau de couturière

Ciseau de couturière

À partir de 15 €

Craie

Craie

À partir de 1 €

Fil à coudre

Fil à coudre

Environ 2 €

Machine à coudre

Machine à coudre

À partir de 160 € ou à partir de 5 € la journée en location

Tissu

Tissu

À partir de 4 €

Ces pros peuvent vous aider