Fabriquer des protège-slips lavables

Sommaire

Pourquoi fabriquer soi-même des protège-slips ? Pour réduire l’impact écologique des protections intimes industrielles, faire des économies substantielles et gagner en confort, tout simplement. Cela est bien plus simple que l’idée qu’on s’en fait !

Voici comment fabriquer des serviettes hygiéniques lavables.

Zoom sur les serviettes hygiéniques lavables

Pourquoi utiliser des serviettes hygiéniques lavables ?

Un nombre croissant de femmes franchit chaque jour le cap des protège-slips lavables. Ces serviettes en tissu naturel intègrent une partie absorbante, se fixent sous la lingerie par un système de Velcro ou de boutons-pression, se rincent après usage, puis se lavent en machine. Pourquoi un tel succès ?

  • Les serviettes hygiéniques lavables sont écologiques. Les protections industrielles, elles, mettent 500 ans à se dégrader.
  • Elles sont efficaces, absorbantes et ne fuient pas.
  • Elles sont économiques. Une femme utilise en moyenne 10 000 protections dans une vie, tandis que les protège-slips lavables se réutilisent des années.
  • Elles sont plus saines, fabriquées avec des matériaux naturels aux composants contrôlés, et réduisent les risques de mycoses, allergies ou infections dues aux produits chimiques nocifs.
  • Elles sont confortables, adaptées à la forme du corps et dans des matières agréables : elles sont également plus douces et tiennent mieux à la lingerie.
  • Elles sont ludiques et personnalisables !

Comment laver vos serviettes hygiéniques ?

  • Rincez-les à l’eau froide, surtout pas à l’eau chaude.
  • Si le sang est incrusté, passez un glaçon pour le décoller ou faites tremper 12 heures avec du savon de Marseille.
  • Passez en machine avec le reste de la lessive, et utilisez aussi peu de produits que possible : préférez les lessives écologiques, hypoallergéniques, sans adoucissant.
  • N’utilisez jamais d’eau de Javel, nocive pour la santé et dommageable pour le tissu.
  • Ne les passez pas au sèche-linge, qui pourrait les faire rétrécir : laissez sécher les protège-slips à l’air libre.

1. Choisissez un patron de protège-slips lavables

Les différents éléments composant un protège-slip lavable

Les serviettes hygiéniques lavables ont la forme de serviettes hygiéniques classiques, avec des rabats qui se replient sous la lingerie. Elles sont donc constituées de deux faces cousues ensemble, l’une en contact avec la lingerie, l'autre avec la peau :

  • La face « maintien » est celle du dessous, en contact avec la lingerie. Elle a la forme d’une serviette hygiénique avec rabats et se réalise, le plus souvent, en tissu imperméable pour protéger les sous-vêtements auxquels elle est fixée.
  • La face « protection » est celle du dessus, en contact avec la peau. Elle est elle-même constituée de 2 morceaux :
    • Le premier, en tissu extensible, a la même forme de serviette hygiénique avec rabats que la face « maintien ».
    • Le second, en tissu absorbant, est cousu par-dessus le premier, et a la forme d’un protège-slip sans rabats.

Votre patron comportera donc 2 pièces :

  • l’une en forme de serviette hygiénique avec rabats, à découper dans 2 tissus différents ;
  • l’autre en forme de protège-slip sans rabats, à découper une seule fois.

Sélectionnez un patron pour vos serviettes hygiéniques

  • Si vous souhaitez créer vous-même votre patron, reprenez celui d’un modèle de protège-slip lavable tout fait. Posez-le sur une feuille de papier et dessinez les contours : vous obtenez la partie maintien. Décalquez la forme de la partie en éponge : vous obtenez la protection.
  • Sinon, vous trouverez de nombreux patrons à télécharger sur Internet, du protège-slip aux serviettes mini ou normales. C’est la solution la plus simple : il suffit de les télécharger et de les imprimer pour démarrer.

2. Sélectionnez les bons tissus

Prévoyez trois tissus pour fabriquer des protège-slips lavables : un tissu éponge absorbant et un tissu extensible type jersey pour la face protection, et un tissu imperméable pour la partie maintien en contact avec la lingerie.

  • Tissu absorbant : la méthode la plus simple consiste à découper une serviette-éponge 100 % coton, éventuellement recyclée. Dans ce cas, lavez-la soigneusement au préalable, sans produits chimiques. Vous pouvez également acheter une serviette éponge en fibres naturelles non blanchies, ou un tissu microfibres en coton.
  • Tissu extensible : si la présence d’élasthanne n’est pas indispensable, elle est fortement conseillée pour améliorer le confort. Recyclez simplement un vieux tee-shirt propre, ou achetez un métrage de jersey doux, voire de la suédine. Rien ne vous empêche, pour autant, de choisir un simple coton.
  • Tissu imperméable : le PUL, du polyester enduit, est idéal. Si vous n’en trouvez pas, choisissez un autre tissu imperméable, comme du coton enduit.

3. Préparez les différents éléments de votre serviette

  • Placez le patron de la partie protection absorbante (en forme de protège-slip sans rabats) sur l’endroit du tissu absorbant.
  • Épinglez-le et découpez le long des bords en une seule épaisseur.
  • Placez le second morceau du patron (en forme de serviette hygiénique avec rabats) sur l’envers du tissu extensible.
  • Maintenez-le avec un poids ou avec des épingles, et dessinez les contours directement sur le tissu avec un feutre ou un crayon.
  • Découpez grossièrement un carré autour de cette forme, en laissant environ 3 ou 4 cm tout autour.
  • Découpez un carré de même taille dans le tissu imperméable.
  • Posez l’envers de la partie protection absorbante sur l’endroit du carré en tissu extensible, au centre de la serviette. Les 2 faces endroit des tissus doivent être vers vous.
  • Épinglez ou bâtissez pour maintenir le tissu absorbant sur le tissu extensible.
  • Piquez le tissu absorbant sur le tissu extensible avec un point zigzag très serré, le long des contours, exactement comme pour un appliqué.
  • Vous disposez à présent de 2 carrés de tissu de même taille, l'un extensible (sur lequel est cousue la partie absorbante), l'autre imperméable.
Consulter la fiche pratique Ooreka

4. Assemblez votre serviette hygiénique lavable

  • Placez les 2 carrés de tissu endroit contre endroit. La partie éponge est donc à l’intérieur.
  • Épinglez les 2 morceaux en-dehors des contours : des trous dans le tissu imperméable suffiraient à briser son étanchéité.
  • Piquez au point droit le long des contours dessinés au feutre, en laissant une ouverture de 3 ou 4 cm environ sur un côté, au-dessus de l’un des rabats, pour pouvoir retourner la serviette.
  • Terminez par un point d’arrêt.
  • Coupez le tissu en trop à 3 mm environ des coutures, 5 mm pour l’ouverture.
  • Retournez le protège-slip et repassez-le si besoin pour bien aplatir les coutures.
  • Rentrez soigneusement le tissu au niveau de l’ouverture. Maintenez avec une épingle.
  • Faites une surpiqûre sur tout le tour de la serviette, à 1 mm du bord : elle aplatit les coutures et ferme l’ouverture.
Consulter la fiche pratique Ooreka

5. Ajoutez une fermeture

Si certaines emploient du Velcro pour leurs protections lavables, il est plus fréquent d’utiliser des boutons-pression, à coudre ou à poser avec une pince :

  • Posez chaque partie dans l’arrondi des pattes latérales. Placez-les bien avant de le fixer.
  • Vous avez terminé ! Ne reste qu’à tester, et à réaliser éventuellement une pochette assortie pour ranger vos serviettes hygiéniques lavables.
Consulter la fiche pratique Ooreka
Consulter la fiche pratique Ooreka

Matériel nécessaire pour fabriquer des serviettes hygiéniques lavables

Imprimer
Ciseau de couturière

Ciseau de couturière

À partir de 15 €

Fer à repasser

Fer à repasser

À partir de 40 € environ

Machine à coudre

Machine à coudre

À partir de 160 € ou à partir de 5 € la journée en location

Papier + crayon

Papier + crayon

Déjà possédés

Tissu

Tissu

À partir de 4 €