Sommaire

Le biais est une bande coupée dans la diagonale d’un tissu, à 45° par rapport au droit fil. Une fois replié en quatre épaisseurs sur le bord d’un ouvrage, il permet une finition pratique et fantaisie. Les avantages de faire son biais maison à la machine ? Moins cher, personnalisé, il recycle les chutes et s’adapte à toutes vos envies !

1. Calculez la quantité de tissu nécessaire pour faire un biais

Si le biais est coupé dans la diagonale du tissu, c’est pour sa plus grande élasticité : il s’adapte ainsi à toutes les formes de finitions, droites ou courbes. Afin d'éviter une trop grande consommation de tissu, quelques calculs sont essentiels. Pour faire du biais, déterminez deux mesures : la longueur de biais nécessaire pour votre ouvrage, ainsi que sa largeur totale, c'est à dire sa largeur avant pliage.

  • La longueur : elle dépend du type d’ouvrage à border. Pour un ourlet, par exemple, mesurez avec un mètre de couturière la longueur à ourler, disons 3 mètres. Convertissez cette mesure en centimètres, soit 300 cm.
  • La largeur : le biais étant replié en quatre, multipliez simplement la largeur finale souhaitée pour votre biais par quatre. Pour un biais d’1,5 cm de large, par exemple, 1,5 × 4 = 6 cm.

Ensuite, multipliez la longueur en centimètres par la largeur en centimètres. La racine carrée de ce chiffre est la taille de côté du carré nécessaire pour faire votre biais.

2. Coupez le tissu pour faire du biais

  • Découpez le carré nécessaire pour faire votre biais (suivant note exemple, un carré de 43 × 43 cm) dans le tissu de votre choix, dans le droit fil. Pour vous simplifier la tâche, utilisez une règle de patchwork (appelée aussi « règle japonaise »), plus large et graduée. Attention à bien respecter les mesures et les angles droits.
  • Posez le carré de tissu bien à plat, et placez la règle sur le tissu, de sorte qu'elle aille d’un angle supérieur à son opposé inférieur : par exemple, de l’angle supérieur gauche à l’angle inférieur droit. Tracez cette diagonale avec une craie fine ou un crayon de papier le long de cette diagonale.
  • Coupez soigneusement le long de cette ligne pour obtenir deux triangles.

3. Assemblez le tissu du biais

  • Retournez l’un des triangles, pour que les deux triangles soient en miroir, angles droits vers l’extérieur.
  • Placez-les endroit contre endroit en superposant la base. 
  • Piquez à la machine le long de la ligne formée par les deux bases superposées, à 5 mm du bord, avec un point d’arrêt au début et à la fin.
Lire l'article Ooreka

4. Tracez les bandes du biais

  • Dépliez la pièce tissu obtenue et repassez la couture ouverte. Placez-la envers face à vous, en longueur.
  • À l’aide d’une règle de patchwork graduée et d’une craie ou d’un crayon, tracez un premier trait parallèle au bord supérieur, distant de la largeur de votre biais déplié. Suivant notre exemple, tracez un trait à 6 cm du bord.
  • Répétez l’opération jusqu’au bas de la pièce de tissu. Si la dernière bande mesure moins de 6 cm, éliminez-la en découpant le long du trait précédent.

5. Assemblez le tissu pour faire un tube à découper

  • Tournez le tissu pour placer l’endroit face à vous.
  • Repliez la pointe de gauche vers la couture, puis la pointe de droite vers la couture. Vous obtenez un carré.
  • Décalez le bord gauche d’un trait vers le bas : le premier trait de la pointe gauche doit correspondre parfaitement avec le second trait de la pointe droite.
  • Épinglez ces deux bords, en surveillant bien les traits pour qu’ils ne s’éloignent pas à l’épinglage.
  • Piquez à 5 mm du bord, avec un point d’arrêt au début et à la fin. Vous obtenez un tube.
  • Ouvrez la couture et repassez-la. C’est presque fini !

6. Découpez votre biais

Découpez le tube le long des traits, en commençant par le haut.

Vous obtenez une seule longue bande, ne reste qu’à la plier pour avoir votre biais.

7. Pliez votre biais

Cas 1 : Plier du biais avec un appareil à biais

  • Ce petit appareil métallique, peu coûteux, réduit l’étape du pliage à une formalité. Pour l’utiliser, insérez simplement l’extrémité de la bande de tissu précédemment découpée dans l’outil.
  • Tirez pour la sortir de l’autre côté, puis épinglez ce bord sur la planche à repasser. Chauffez le fer.
  • Tirez doucement l’outil le long de la bande de tissu, en repassant à mesure que le biais sort plié de l’autre côté.

Cas 2 : Plier du biais au fer à repasser

  • Pour faire du biais sans outil de pliage, chauffez le fer et épinglez l’extrémité de la bande de tissu découpé sur la table à repasser.
  • Munissez-vous d’une réglette à ourlets ou d’une règle. Repliez chaque bord vers l’intérieur, jusqu’à la moitié du biais. Pour un biais large de 6 cm déplié, repliez chaque côté d’1,5 cm vers l’intérieur, jusqu’à ce qu’ils se touchent le long de la ligne centrale.
  • Repassez, puis repliez le biais en deux, le long de cette ligne centrale.
  • Repassez à nouveau et répétez tout le long de la bande de tissu.

8. Stockez votre biais maison

Même si vous comptez utiliser votre biais immédiatement, il est préférable de le ranger soigneusement pour conserver le pliage intact. Découpez une bande de carton de 10 cm de large, environ, ou utilisez un rouleau de papier toilette vide : il vous suffit d’enrouler le biais plié et repassé, en le décalant légèrement pour le répartir sur le carton.

Matériel nécessaire pour faire du biais

Imprimer

Ces pros peuvent vous aider