Coudre des fronces

Écrit par les experts Ooreka
Coudre des fronces

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf :

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Les fronces sont des petits plis répartis régulièrement sur une partie d'un vêtement. Elles peuvent être décoratives, sur une robe par exemple, ou utilitaires : pour coudre ensemble deux pans de tissu de largeur différente.Voici comment coudre des fronces à la machine à coudre ou à la main.

Zoom sur les fronces

Faire des fronces consiste à répartir des plis sur un pan de tissu, en faisant glisser le tissu sur un ou plusieurs fils. Plus vous faites glisser le tissu, plus les fronces sont resserrées et plus la largeur initiale est réduite.

Pourquoi faire des fronces ?

Faire des fronces peut avoir plusieurs objectifs :

  • réduire la largeur d'un tissu sans le couper ;
  • réduire la largeur du haut d'un tissu, en gardant la largeur originale en bas ;
  • confectionner des rideaux ;
  • coudre les manches d'un vêtement ;
  • assembler une jupe à un corsage ;
  • faire des smocks ;
  • apporter du volume et de l'ampleur ;
  • ou pour des raisons esthétiques.

Où faire des fronces ?

Les fronces se font sur le bord d'un tissu, avant assemblage : par exemple, en haut des manches d'un chemisier, avant de coudre les manches au corsage.

On peut réaliser les fronces dans le droit-fil (le sens du tissu, parallèle à la lisière du tissu) ou dans le biais (la diagonale du tissu), lorsque le vêtement est coupé dans le biais :

  • Les fronces réalisées dans le droit-fil sont plus rigides et se tiennent bien.
  • Les fronces réalisées dans le biais sont plus souples et se forment plus facilement.

Les méthodes de fronçage

Il existe différentes manières de coudre des fronces :

  • Méthode 1 : Coudre des fronces à la main. Coudre des fronces à la main est plus facile et demande très peu de matériel, mais les fronces seront moins régulières qu'à la machine à coudre. Cette méthode est cependant recommandée pour les tissus lourds et épais, comme les lainages et le jean.
  • Méthode 2 : Coudre des fronces à la machine à coudre. Cette méthode est facile, et permet d'obtenir des fronces bien régulières. Elle est idéale pour les vêtements et les tissus légers.
  • Méthode 3 : Coudre des fronces à la machine à coudre, sans fils de fronces. Cette méthode permet d'éviter de coudre des fils de fronces au préalable, mais demande un peu plus de préparation du tissu. Elle permet des fronces très régulières, et est idéale lorsque vous n'avez pas besoin de coudre des fronces très resserrées.
  • Méthode 4 : Coudre des fronces à la machine à coudre avec un élastique. Cette méthode demande un peu plus de précision pour obtenir des fronces régulières, mais le résultat est très esthétique. Elle est adaptée pour les tissus élastiques (jersey, stretch…) ou pour des fronces décoratives, lorsque vous souhaitez ajouter des fronces sur un vêtement déjà cousu.
  • Méthode 5 : Coudre des fronces à la machine à coudre, avec un pied-fronceur. C'est une méthode très facile car les fronces se forment toutes seules, grâce au pied-de-biche fronceur. Elle demande cependant de calculer au préalable la longueur de tissu nécessaire, contrairement aux méthodes avec fils de fronces qui permettent d'ajuster les fronces selon la longueur de tissu disponible.

Méthode 1 : Faire des fronces à la main

Pour froncer un tissu à la main, voici comment procéder.

Cousez le fil de fronces

  • Tracez sur le tissu, avec une craie tailleur ou une craie textile, la ligne de couture, c’est-à-dire l'endroit où le vêtement sera cousu de manière définitive.
  • Enfilez une aiguille avec du fil. L'aiguillée (la longueur de fil que vous enfilez) doit être au moins égale à la largeur du tissu + 15 cm.

Astuce : si vous travaillez un tissu épais ou rigide, utilisez de préférence un fil assez épais et solide, comme du cordonnet, afin qu'il ne casse pas pendant le fonçage.

  • Cousez à la main, avec un point droit également appelé point avant, la largeur du tissu à froncer.
  • Si vous froncez une grande largeur de tissu (+ de 50 cm), il est plus pratique de coudre en deux fois : une première ligne de couture partant du début des fronces au milieu du tissu, puis une deuxième ligne de couture partant du milieu du tissu à la fin des fronces.
  • Cousez 1 à 3 millimètres au-dessus de la ligne de couture définitive, et au minimum à 1 cm du bord du tissu.

Si vous n'avez pas assez de marge de couture pour coudre à 1 cm du bord du tissu tout en étant au-dessus de la ligne de couture définitive, vous pouvez coudre en dessous de cette ligne.

  • Commencez la couture par un nœud.
  • Laissez dépasser une dizaine de centimètres de fil à la fin de la couture, sans faire de nœud.
  • Si vous cousez sur un tissu épais, faites des points assez longs (5 mm). À l’inverse, plus votre tissu est fin, plus les points doivent être petits (3 mm).
  • Cette couture est votre fil de fronce.

Conseil : pour des fronces plus régulières, il est préférable de coudre une deuxième ligne, 1 à 3 mm en dessous de la ligne de couture. Ce deuxième fil de fronces est également utile si jamais le premier fil casse : les fronces ne se déferont pas.

  • Marquez avec des épingles ou la craie tailleur des intervalles régulières le long de votre fil de fronces : au début, au milieu et à la fin du fil de fronce. Si vous cousez une grande largeur de tissu, vous pouvez rajouter des repères aux quarts du fil de fronce.

Formez les fronces

  • Formez les fronces en tirant doucement sur l'extrémité du fil d'une main, et en faisant glisser le tissu le long du fil de l'autre main.
  • Si vous avez deux fils de fronces, tirez d'abord le fil le plus haut, répartissez les fronces, tirez sur le fil du bas, répartissez les fronces.
  • Aidez-vous des repères marqués à la craie ou aux épingles pour distribuer les fronces régulièrement.
  • Une fois arrivés à un résultat satisfaisant, si vous avez deux fils, nouez ensemble les extrémités pour arrêter la couture.
  • Si vous n'avez qu'un seul fil, enfilez une aiguille au bout et faites quelques points d'arrêt pour maintenir les fils de fronces en place.

Vous pouvez également enrouler l'extrémité du fil autour d'une épingle en formant un 8 : le fil est bien maintenu, et si vous avez besoin de modifier vos fronces, il suffit de retirer l'épingle pour libérer le fil.

Assemblez le tissu froncé

Pour assembler votre pan de tissu froncé avec un pan de tissu non-froncé, par exemple si vous assemblez une jupe froncée à un corsage non froncé :

  • Repassez les fronces pour les aplatir et coudre plus facilement.
  • Épinglez le tissu froncé au tissu non froncé, en respectant les repères de montage et les valeurs de couture indiquées sur votre patron.
  • Cousez à la machine à coudre, au point droit classique, en positionnant le tissu froncé sur le dessus : cela vous permet de contrôler et si besoin de modifier la position des fronces pendant la couture.
  • Commencez et terminez la couture par un point d'arrêt.
  • Lorsque la couture est terminée, retirez les fils de fronces.

Méthode 2 : Faire des fronces à la machine à coudre

Voici comment faire des fronces à la machine à coudre, étape par étape.

Passez les fils de fronces

  • Tracez sur le tissu, avec une craie tailleur ou un feutre textile, la ligne de couture, c’est-à-dire l'endroit ou le vêtement sera cousu de manière définitive.
  • Réglez votre machine à coudre sur un point droit, le plus long possible.
  • Cousez vos fils de fronces :
    • Cousez une première ligne, entre 3 et 5 mm au-dessus de la ligne de couture définitive.
    • Il est préférable d'avoir au moins 1 cm de tissu entre cette couture et le bord du tissu.
    • Cousez une deuxième ligne, entre 3 et 5 mm au-dessus de la ligne de couture définitive.

Lorsque l'on fait des fronces à la machine, il est impératif de passer deux fils de fronces afin d'obtenir des plis réguliers. De plus, si un des fils casse, vous n'aurez pas besoin de tout recommencer.

  • Cousez sans faire de points d'arrêts ni au début, ni à la fin de la couture.
  • Laissez dépasser une dizaine de centimètres de fil, au début et à la fin de la couture.
  • Marquez avec des épingles ou à la craie tailleur le début, la fin et le milieu de fronces.

Si vous froncez une grande largeur de tissu, par exemple pour des rideaux, notez également le quart.

Formez les fronces

  • D'une main, prenez les fils du dessous (fils de canette) d'une des extrémités et tirez doucement sur les fils.
  • De l'autre main, répartissez les fronces en faisant coulisser le tissu le long des fils de fronces.
  • Tirez alternativement sur les fils de droite et les fils de gauche, pour répartir les fronces régulièrement sur toute votre largeur de tissu.
  • Aidez-vous des repères marqués à la craie ou aux épingles pour distribuer les fronces régulièrement.
  • Lorsque vous êtes satisfaits de la répartition de vos fronces, nouez les fils aux extrémités puis continuez à coudre votre vêtement.

Si vous n'êtes pas sûrs d'avoir bien réparti vos fronces, piquez une épingle au début et à la fin des fronces et enroulez les extrémités des fils autour de l'épingle en faisant des 8. Le fil sera maintenu, mais si vous avez besoin de modifier vos fronces, il suffit de retirer les épingles afin de libérer le fil.

Assemblez le tissu froncé

Une fois votre tissu correctement froncé, voici comment le coudre avec une partie de tissu non froncé :

  • Repassez vos fronces pour les aplatir et les coudre plus facilement.
  • Épinglez votre tissu froncé au tissu non froncé en respectant les repères de montages et les valeurs de couture indiquées sur votre patron.
  • Cousez avec un point droit classique, en mettant le tissu froncé sur le dessus : ainsi, vous pourrez contrôler, et si besoin modifier, la position des fronces pendant la couture à la machine.
  • Piquez sur la ligne de couture définitive, qui se trouve entre les deux fils de fronces.
  • Commencez et terminez la couture par un point d'arrêt.
  • La couture terminée, retirez les fils de fronces.

Que faire si…

Le tissu ne coulisse pas le long du fil de fronces :

  • Cousez avec un point plus long.
  • Diminuez la tension du fil supérieur.
  • Cousez avec un fil plus fin.
  • Si rien de tout cela ne fonctionne, sur un tissu « difficile » : cousez avec un fil de nylon comme fil de canette.

Le fil casse :

  • Diminuez la tension du fil supérieur.
  • Cousez avec un fil plus solide / plus épais.
  • Cousez systématiquement deux fils de fronces, par sécurité.

Les fronces ne sont pas régulières :

  • Rajoutez une troisième ligne de fronces.
  • Cousez avec un point plus petit.

Méthode 3 : Coudre des fronces à la machine sans fil de fronces

Cette méthode demande un peu plus de préparation, mais permet de ne pas coudre de fils de fronces. Elle ne fonctionne que si vous désirez coudre une partie de tissu froncé sur une partie de tissu plate, par exemple si souhaitez assembler un volant froncé sur un chemisier :

Préparez les fronces

  • Repassez vos deux parties de tissu.
  • Sur le tissu non-froncé, marquez des repères avec des épingles, une craie tailleur ou un feutre textile, tous les 5 cm.
  • Comptez le nombre de repères que vous avez marqués.
  • Sur la partie de tissu qui sera froncée, marquez avec des épingles, une craie tailleur ou un feutre textile le début, le milieu et la fin des futures fronces.
  • Marquez ensuite les quarts, les huitièmes, etc. jusqu'à avoir le même nombre de repères que sur le tissu non-froncé.
  • Positionnez le tissu à froncer sur le tissu non-froncé, endroit du tissu contre endroit du tissu, bords contre bords.
  • Épinglez les deux morceaux de tissu ensemble, sur les repères : le tissu à froncer doit alors former des plis réguliers.
  • Une fois les deux parties épinglées, repassez les plis formés pour les écraserz.
  • Repassez tous les plis dans le même sens.

Attention à ne pas utiliser d'épingles à tête en plastique lorsque vous repassez.

Cousez les fronces

  • Cousez à la machine les deux parties de tissu à assembler en respectant les valeurs de couture indiquées sur le patron.
  • Cousez avec un point droit classique.
  • Commencez et terminez la couture par un point d'arrêt.
  • Retirez les épingles au fur et à mesure que vous cousez.
  • La couture terminée, dépliez les deux parties de tissu et repassez la couture au fer à repasser.

Méthode 4 : Coudre des fronces à la machine à coudre avec un élastique

Cette méthode permet également de ne pas coudre de fils de fronces. Elle est un peu plus délicate, mais permet d'obtenir des fronces régulières. Elle est idéale pour faire des fronces sur les tissus élastiques, le stretch, le jersey. Pour cela :

Préparez les fronces

  • Coupez un morceau d'élastique plat, d'environ 5 mm de largeur.
  • La longueur de l'élastique (sans l'étirer) doit correspondre à la longueur finale du tissu une fois froncé : si votre tissu mesure 30 cm sans les fronces, et que vous souhaitez qu'une fois froncé, il ne mesure plus que 20 cm, coupez un morceau d'élastique de 20 cm.
  • Tracez avec une craie tailleur ou un feutre textile une ligne sur l'envers de votre tissu, tout le long de la partie à froncer.
  • Cette ligne doit être à minimum 1 cm du bord du tissu.
  • Épinglez le début, le milieu et la fin de l'élastique sur cette ligne. Étirez l'élastique pour épingler le milieu.

Coudre les fronces

  • Réglez votre machine à coudre sur un point zigzag pas trop large (max. 4 mm).
  • Installez une aiguille et du fil correspondant au type de tissu que vous utilisez.
  • Positionnez votre tissu sous le pied-presseur de la machine à coudre, élastique sur le dessus.
  • Cousez l'élastique au tissu avec le point zigzag, en commençant par quelques points d'arrêt.
  • Cousez lentement, en étirant l'élastique au fur et à mesure de la couture : l'élastique étiré doit mesurer, à la fin, la même longueur que le tissu.
  • Terminez la couture par un point d'arrêt.
  • Recoupez le surplus de tissu qui dépasse de l'élastique.
  • Continuez à coudre votre vêtement normalement.

Méthode 5 : Faire des fronces à la machine à coudre avec un pied-fronceur

Une autre manière de faire des fronces à la machine à coudre est d'utiliser un pied fronceur. Le pied fronceur est un pied-de-biche que l'on rajoute à la machine à coudre et qui permet de coudre des fronces sans coudre de fils de fronces. Cette méthode est très facile, car les fronces se forment toutes seules. Cependant, elle demande de calculer au préalable la bonne quantité de tissu nécessaire, car une fois les fronces cousues, il n'est pas possible de les modifier sans défaire entièrement la couture.

Pour coudre des fronces avec un pied fronceur, calculez la longueur de tissu à froncer. Plus le point que vous utiliserez pour coudre est large, plus les fronces sont resserrées : vous ne couperez donc pas la même largeur de tissu selon le point utilisé, et l'effet de fronces que vous souhaitez.

Calculez la quantité de tissu nécessaire

  • Pour un point de 7 mm de long et des fronces très resserrées : rajoutez 60 % de tissu en plus. Si votre tissu froncé doit mesurer 10 cm, coupez 16 cm de tissu.
  • Pour un point de 5 mm de long et des fronces moyennement resserrées : rajoutez 50 % de tissu en plus. Si votre tissu froncé doit mesurer 10 cm, coupez 15 cm de tissu.
  • Pour un point de 3 mm de long et des fronces peu resserrées : rajoutez 25 % de tissu en plus. Si votre tissu froncé doit mesurer 10 cm, coupez 12,5 cm de tissu.

Faites toujours un essai avant la couture définitive, car ces chiffres peuvent varier légèrement selon le modèle de la machine à coudre, du pied fronceur et de la nature du tissu.

Installez le pied-fronceur sur la machine à coudre

  • Relevez le pied-presseur.
  • Tournez le volant pour mettre l'aiguille dans sa position la plus haute.
  • Appuyez sur la gâchette située à l'arrière du pied-presseur pour libérer le pied-de-biche en place, et retirez-le.
  • Posez le pied fronceur sur la plaque de l'aiguille, sous la barre du pied-presseur.
  • Rabaissez le pied-presseur : le pied fronceur se clipse automatiquement.

Certains modèles de pieds fronceurs ne sont pas à clipser, mais à visser sur la barre du pied-presseur : vérifiez le mode d'emploi au préalable. Dans ce cas, il suffit de dévisser la vis située sur le côté gauche du pied-presseur, de retirer ce dernier, puis de visser le pied fronceur à la barre du pied-presseur.

Réglez la machine à coudre

  • Réglez la tension du fil supérieur au maximum.
  • Réglez la machine à coudre sur un point droit.
  • Choisissez la longueur du point en fonction de l'effet désiré : Plus le point est long, plus les fronces seront resserrées, et plus la largeur initiale du tissu sera réduite.

Cousez les fronces

  • Tirez les fils (fil supérieur et fil de canette) sur une dizaine de centimètres, avant de commencer à coudre.
  • Positionnez le tissu sous le pied fronceur.
  • Commencez à coudre, au minimum à 5 mm du bord du tissu.
  • Cousez sans faire de points d'arrêt, ni a début ni à la fin.
  • Cousez lentement : la tension du fil étant au maximum, si vous cousez trop vite le fil peut casser.
  • Évitez de tirer ou de pousser le tissu sous le pied fronceur, pour ne pas perturber la formation des fronces, et obtenir des fronces parfaitement régulières.
  • Lorsque vous avez terminé de coudre, coupez les fils en laissant une dizaine de centimètres de fil à la fin de la couture.
  • Arrêtez la couture en nouant les fils ou en faisant un point d'arrêt à la main, avec une aiguille.

Cas particulier : Assembler un tissu à froncer avec un tissu plat

Si vous souhaitez assembler le tissu à froncer avec un tissu plat :

  • Positionnez le tissu plat (qui ne sera pas froncé) sur le tissu à froncer, sans l'épingler.
  • À l'endroit où commencera la couture, les deux parties du tissu sont bord à bord.
  • À l'endroit où terminera la couture, le tissu à froncer dépasse de plusieurs centimètres (selon l'effet des fronces voulu).
  • Cousez comme précédemment, en positionnant le tissu à froncer sur le dessous (contre les griffes d'entraînement de la machine à coudre) et le tissu qui doit rester plat sur le dessus.

Cas particuliers : ruban fronceur, élastique en coulisse

Voici les autres manières de coudre des fronces, moins répandues mais tout aussi efficaces selon votre projet de couture.

Coudre des fronces avec un ruban fronceur ou galon fronceur

Le galon fronceur, ruban fronceur ou encore ruflette est un ruban qui existe en différentes largeurs, longueurs et épaisseurs, que l'on coud sur un tissu plat (non-froncé). Des fils sont intégrés à ce ruban, qui permettant, en les tirants, d'ajuster les fronces selon l'effet voulu.

C'est la méthode de prédilection pour confectionner des rideaux ou des voilages froncés. Elle est pratique, car il n'y a pas de fil de fronces à coudre, et vous pouvez modifier les fronces aussi souvent que vous le souhaitez.

Pour coudre un galon ou ruban fronceur :

  • Mesurez la largeur du tissu à froncer, une fois les ourlets et autres coutures éventuelles réalisés, sur les côtés comme sur le haut.
  • Coupez un morceau de ruban ou galon fronceur ou ruflette correspondant à la largeur de votre tissu + 6 cm.
  • À chaque extrémité du ruban fronceur, marquez avec des épingles, une craie tailleur ou un feutre textile un repère à 3 cm.
  • Repliez les extrémités vers l'intérieur, le long de ce repère. Dégagez les fils de fronces au préalable pour ne pas les prendre dans ce pli.
  • Épinglez le ruban sur le haut du tissu, à minimum 5 mm du bord supérieur (ou plus, selon l'effet que vous désirez), l'envers du ruban contre l'envers du tissu.
  • Réglez votre machine à coudre sur un point droit.
  • Cousez le ruban au tissu, en commençant et en terminant la couture par un point d'arrêt.
  • Cousez le bas du ruban au tissu comme précédemment, en commençant et en terminant la couture par un ou deux points d'arrêt.
  • Coupez les fils à ras.
  • Formez les fronces en tirant sur les fils du ruban fronceur / galon fronceur / ruflette.
  • Nouez les fils lorsque vous êtes arrivés à un résultat satisfaisant, sans trop serrer le nœud afin de pouvoir le défaire si vous souhaitez par la suite modifier les fronces.

Avec un élastique dans une coulisse

Cette méthode permet de se passer de fils de fronces et est très simple à réaliser. Elle est particulièrement adaptée aux ceintures de jupes, aux poignets de chemisiers… En revanche, elle n'est possible que si le tissu froncé n’est pas assemblé ensuite avec une autre partie du vêtement.

Pour réaliser des fronces avec un élastique dans une coulisse :

  • Coupez un morceau d'élastique plat de la largeur que vous souhaitez.
  • La longueur de l'élastique correspond à la largeur du tissu une fois froncé + les valeurs de couture du vêtement. Par exemple, sur une ceinture de jupe, si vous souhaitez que la taille finale de la ceinture soit de 70 cm, et que vous avez 1 cm de valeurs de couture de chaque côté du tissu, couper 70 cm + 1 cm + 1 cm, soit 72 cm d'élastique.
  • Tracez, sur votre tissu, avec une craie tailleur ou un feutre textile, deux lignes :
    • Une première ligne à 5 mm du bord supérieur du tissu.
    • Une deuxième ligne, à X cm + 3 mm du bord du tissu, X étant la largeur de votre élastique plat. Par exemple, si votre élastique plat mesure 8 mm, tracer une ligne à 8 mm + 3 mm du bord, soit 11 mm.
  • Repliez le tissu vers l'intérieur le long de la ligne des 5 mm ; repassez pour écraser le pli.
  • Repliez le tissu vers l'intérieur une deuxième fois, le long de la ligne des 11 mm ; repassez et épinglez.
  • Réglez votre machine sur un point droit, et piquez (cousez) cette coulisse, en piquant à 1 mm du bord inférieur de la coulisse.
  • Commencez et terminez la couture par un point d'arrêt.
  • Glissez l'élastique plat dans cette coulisse, en l'épinglant au tissu au début et à la fin de la coulisse.

Conseil : piquez une épingle à nourrice sur l'extrémité de l'élastique plat pour vous aider à le glisser dans la coulisse.

  • Fermez les côtés de votre vêtement, en prenant les extrémités de l'élastique dans la couture.

Matériel nécessaire pour coudre des fronces

Imprimer
Aiguille à coudre

Aiguille à coudre

Moins de 1 €

Ciseau de couturière

Ciseau de couturière

À partir de 15 €

Fer à repasser

Fer à repasser

À partir de 40 € environ

Fil à coudre

Fil à coudre

Environ 2 €

Tissu

Tissu

À partir de 4 €

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin


Produits



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !