Sommaire

Coudre un bouton-pression

Téléchargez cette fiche gratuite au format pdf

  • Rédigé par des professionnels
  • Un accompagnement étape par étape
  • La liste de matériel si nécessaire
Télécharger la fiche

Un bouton-pression est un moyen de fermeture facile à fermer et à ouvrir. Il a également l'avantage d'être invisible lorsque le vêtement est fermé, et contrairement aux boutons classiques, il ne nécessite pas de coudre des boutonnières. Un bouton-pression est composé de deux parties : la partie mâle, celle équipée d'une tige, et la partie femelle, celle qui possède un creux. Le bouton-pression est fermé lorsque ces deux parties sont encastrées. Voici les étapes pour coudre un bouton-pression.

Zoom sur les boutons-pressions

Choisissez le bouton-pression en fonction de la technique de fixation

Il existe deux types de boutons-pressions : à coudre, et à riveter.

  • Les boutons-pressions à coudre sont faciles et rapides à poser. Leur pose n'altère pas le vêtement, ils peuvent donc être retirés facilement.
  • Il existe également des boutons-pressions en bande, pratiques si vous avez beaucoup de pressions à coudre. Les boutons-pressions sont déjà cousus ou rivetés sur deux bandes de tissu (une bande avec les parties mâles et une autre bande avec les parties femelles) à coudre sur le long de l'ouverture du vêtement.
  • Les boutons-pressions à riveter, également appelés boutons-pressions sans couture, ne nécessitent aucune opération de couture et sont donc aussi très faciles à poser. En revanche, il est nécessaire de posséder une pince à riveter. Leur pose est définitive car ils transpercent le tissu.

Choisissez le bouton-pression adapté à votre travail

Selon l'usage et la matière de votre vêtement, certains types de boutons-pressions sont plus adaptés :

  • Les boutons-pressions en métal sont idéals pour les tissus épais, les vêtements de sport, les sacs, les pochettes et toute fermeture qui sera beaucoup sollicitée.
  • Les boutons-pressions en plastique sont recommandés pour les tissus fins et légers. Certains boutons-pressions à riveter en résine existent en une multitude de couleurs.
  • Si vous souhaitez une fermeture totalement invisible, choisissez des boutons-pressions en plastique transparent.
  • Plus le diamètre du bouton-pression est grand, plus la fermeture sera solide. Pour les fermetures de vestes ou de sacs, préférez un diamètre d'au moins 1 cm ; pour les fermetures de cols, de manches ou de chemisiers, choisissez un diamètre inférieur à 1 cm.

Cas 1 : cousez un bouton-pression à la main

Un bouton-pression se pose sur une fermeture croisée : les deux parties du vêtement à fermer se chevauchent lors de la fermeture, comme pour des boutons à coudre classiques.

  • La partie mâle (avec une tige) se coud sur la partie du dessus de l'ouverture et sur l'envers du vêtement.
  • La partie femelle (avec un creux) se coud sur la partie du dessous de l'ouverture et sur l'endroit du tissu.

Afin d'obtenir une fermeture efficace et solide, les parties mâle et femelle du bouton-pression doivent être cousues bien face à face. Pour cela :

  • Enfilez une aiguille fine avec un fil de couleur assortie au tissu.
  • Commencez par la partie mâle du bouton-pression (avec la tige) : positionnez-la sur la partie du dessus de l'ouverture et sur l'envers du tissu.
  • Cousez la partie mâle : de l'envers vers l'endroit, faites sortir l'aiguille au milieu d'un des trous situés autour de la tige du bouton-pression, et replantez-la dans le tissu, à l'extérieur du bouton-pression.
  • Faites entre 2 et 5 points dans chaque trou du bouton, selon la taille de votre bouton-pression et de votre fil. Les points doivent être serrés les uns contre les autres, à cheval sur le bord du bouton-pression, et ne pas aller trop loin à l'extérieur du bouton-pression.
  • Lorsque vous avez cousu tous les trous de la partie mâle, faites un nœud autour du dernier point, plantez l'aiguille dans le tissu pour faire passer le fil de l'autre côté du tissu, puis coupez le fil à ras.
  • Prenez une craie tailleur (ou une craie classique) et frottez-la sur la tige du bouton-pression, puis fermez l'ouverture et appuyez sur la partie déjà cousue du bouton-pression. La craie déposée sur la tige de la partie mâle se dépose ainsi sur l'autre partie de l'ouverture, vous indiquant exactement où coudre la partie femelle du bouton-pression.
  • Positionnez la partie femelle sur la partie du dessous de l'ouverture et sur l'endroit du tissu, le creux au centre de la partie femelle devant être sur la marque de craie et cousez de la même manière que pour la partie mâle.

Cas 2 : cousez des boutons-pressions en bande

Si vous choisissez d'utiliser des boutons-pressions en bande, voici comment procéder :

  • Épinglez la bande comportant les parties mâles sur la partie du dessus de l'ouverture du vêtement, sur l'envers du tissu, en alignant le bord de la bande avec le bord de l'ouverture du vêtement, et le haut de la bande avec le haut de l'ouverture du vêtement.
  • Piquez à la machine la bande à 1 mm des bords de la bande, en commençant et en terminant chaque couture par un point d'arrêt, en utilisant un point droit.
  • Épinglez la bande comportant les parties femelles sur la partie du dessous de l'ouverture du vêtement, sur l'endroit du tissu, en alignant le bord et le haut de la bande avec le bord et le haut de l'ouverture du vêtement et cousez la bande comme précédemment.
  • La couture de votre bande de boutons-pressions est terminée.

Matériel nécessaire pour coudre un bouton pression

Imprimer
Aiguille à coudre

Aiguille à coudre

Moins de 1 €

Craie

Craie

À partir de 1 €

Fil à coudre

Fil à coudre

Environ 2 €

Marteau

Marteau

À partir de 4 €

Ces pros peuvent vous aider